Notifications
Retirer tout

Paul

 
Paul66
(@paul66)
Nouveau membre

Bonjour à tous, pas facile de se livrer sur son écran, mais puisque je suis nouveau sur le forum ça sera plus simple de me présenter. 

Mon parcours est un peu similaire au tien, Romain. En couple avec mon épouse depuis mes études, des difficultés comme tout le monde mais une relation de qualité avec communication ++. Nous avons eu deux enfants, et j'ai du adapter mes plans de carrière à ma vie de famille en réduisant mon temps de travail, ce que mon épouse a fait également, et ce qui nous permet donc de profiter de notre famille. 

Ca se corse en début d'année, quand mon épouse m'annonce être tombée amoureuse de quelqu'un d'autre, une femme en l'occurence. Personnellement je ne suis pas jaloux de nature, et malgré mon couple qui était très classique jusqu'à présent, j ai toujours douté de la viabilité de la monogamie sur 40 ans de vie. Bref je vois cela comme une aventure à vivre ensemble. Elle, est beaucoup dans la culpabilité, et a du mal à faire le tri dans ses sentiments. Finalement, elle me dit que ces dernières années ont été très dures pour elle et qu'elle n'est plus épanoui dans notre couple. Pour moi, mon univers s'écroule, j'avais eu l'impression de faire beaucoup d'efforts pour faire fonctionner notre couple et notre famille. Je réalise à ce moment là que mes efforts non seulement n'étaient pas suffisants, mais sans doute pas pertinents non plus. 

Actuellement je me retrouve donc avec un triple problème : accepter la notion de polyamour chez ma compagne, ré équilibrer mon couple, et me ré équilibrer moi même au milieu de tout cela. 

J'ai débuté un travail avec une psychologue en ce sens, j'ai commencé à me renseigner sur le poly amour, et on m'a conseillé la chaine youtube ainsi que le site relationlibre.com. Me voilà donc. 

Mon objectif ici est donc de rencontrer des gens, d'échanger, d'apprendre les écueils d'une relation libre, et de réfléchir ensemble aux solutions à apporter.

 

Au plaisir de vous lire 

Paul 

Citation
Début du sujet Posté : 11/03/2021 11:21
Romain
(@romain)
Membre Admin

Bonjour et merci pour ta présentation 🙂

Effectivement je me retrouve beaucoup dans ton témoignage. Voilà quelques réflexions qui me vienne :

  • Essaye de ne pas prendre personnellement le fait que ta compagne te dise qu'elle n'est plus épanoui dans votre couple. C'est pour moi tout a fait classique dans une relation longue et monogame avec des enfants. L'identifier peut permettre de crever l’abcès et d'ouvrir le dialogue pour améliorer cette situation.
  • "accepter la notion de polyamour chez ma compagne" : ta compagne a sûrement besoin de plus de liberté même si elle va devoir gérer la culpabilité en parallèle (en tant que compagne et mère). Ensuite le polyamour reste un choix que tu pourras apprendre à développer si vous êtes déjà en accord sur la théorie.
  • "ré équilibrer mon couple, et me ré équilibrer moi même au milieu de tout cela" : par rapport à ma propre expérience, je vous conseille de vous recentrer chacun sur vous. Bien rééquilibrer le temps au travail, en famille, en couple mais aussi personnel. Le couple a besoin d'espace pour respirer, c'est bien d'avoir chacun ses propres activités et centre d'intérêt à développer. Pouvoir mettre un peu de distance entre vous. Pour moi la vie seule et en couple sont 2 extrêmes, il faut trouver un juste milieu. Si vous vivez déjà sous le même toit, c'est plus dur de trouver des moments à soi mais ça me paraît très important pour l'équilibre de chacun et du couple.

C'est le début d'une longue aventure qui sera certainement dur mais enrichissante / épanouissante 🙂

Par curiosité, où est-ce qu'on t'a parlé de cette chaîne / ce site ? 

RépondreCitation
Posté : 12/03/2021 12:51
Paul66
(@paul66)
Nouveau membre

@romain merci pour ton retour ! Oui au début j etais parti sur l idée d améliorer mon couple avant de prendre soin de moi, et je me suis rendu compte au bout de quelques semaines que j arrivais juste a être hyper pesant avec ma compagne, avec un effet délétères au bout du compte. Depuis que je me fixe comme objectif d être d abord bien dans mes baskets, l ambiance globale s est un peu detendue. Étrange de penser que vivre en polyamour impose d abord de se centrer sur soi 😉. Je dois retrouver des moments pour moi. Ce qui n est pas facile après de nombreuses années où je me suis surtout concentré sur mon couple, et accessoirement en pleine pandémie mondiale ou les 3/4 des loisirs sont pour le moment inaccessibles 😔. Quand à ton site, c est au cours d une discussion sur un site qu on m a conseillé une de tes vidéos, j ai creusé un peu et du coup me voilà ☺️

RépondreCitation
Début du sujet Posté : 13/03/2021 9:05
Romain aime
Romain
(@romain)
Membre Admin

@paul66 Effectivement c'est étonnant de voir ce que vivre en polyamour nous amène à changer chez nous et dans notre relation. C'est vraiment un bon point de départ pour se développer personnellement et relationnellement 🙂 

RépondreCitation
Posté : 23/03/2021 11:53
Paul66
(@paul66)
Nouveau membre

@romain oui j essaie de le voir comme ça, un point de départ et une remise en question. Passée la phase d incertitude sur la solidité du couple, on commence a identifier ce qui marche et ce qui ne marche pas, et a travailler pour améliorer tout ça. Pas facile avec une vie de famille, mais j essaie de développer mes propres projets que j avais laissé a l abandon ces derniers temps 🙂 on essaie de trouver Du positif dans une situation où actuellement je suis un peu le perdant de l histoire. Et j essaie de me projeter en avant afin de corriger cet état. Merci en tout cas pour ton site et tes vidéos, cela m aide un peu je crois 🙂 

RépondreCitation
Début du sujet Posté : 24/03/2021 6:09
bonheur s
(@bonheur-s)
Nouveau membre

Bonjour Paul,

Entre deux coeurs via skype à mon amoureux, je te réponds que le polyamour (ou polyaffectivité dans mon cas) demande de faire le deuil du commun. Je ne dis pas qu'il faut tout oublié, mais enterré au sens propre du terme tes croyances, évidences... et enfin construire ta vie, en lien avec celles des personnes que tu aimes. Cela demande beaucoup mais aucun sacrifice. C'est justement à te lire, cette notion de sacrifice qui te pèse. Tu as fait des efforts et il en ressort qu'ils ont été vain. Elle culpabilise d'être à l'origine des "perturbations et turpitudes". Tu te demandes où ça a merdé. Ben ça n'a merdé nul part.

Vivre l'un sur l'autre amène a un "confinement" (ce mot ayant un sens actuellement). Une vie ou le nous devient trop lourd. Le "je" n'existe que modérément et le "tu" est survalorisé. Il y a une forme de deshumanisation du soi au profit d'un collectif.

Serge Chaumier a écrit deux ouvrages sur ce sujet : "l'amour fissionnel - le nouvel art d'aimer" & "déliaison amoureuse".

Alors oui, le polyamour a pour philosophie de faire remonter à la surface tout ceci. Dépendance, sacrifice, entre autres. Vous n'êtes pas encore à pouvoir réinventer à votre façon. Vous en êtes à déconstruire. Vous aurez l'impression d'un vide, d'un flou et d'un manque de constructions. Plus de repères, vous naviguez à vue. Si vous vous fiez aux étoiles pour vous dirigez, sachez qu'elles seront parfois dans la brume. Un brouillard épais avec son lot d'écueils. Comprendre que ce sont les circonstances qui en sont à l'origine, pas vous en tant que personne. Sortir du moule mène à cela. Rester souder est le remède. On peut continué à naviguer ensemble, en profitant de la perception individuelle de l'autre. Pour ce faire, seul la communication, l'amour, la volonté, permet de dissiper cette brume. Comme le disait un amoureux "après la pluie, le soleil revient toujours".

RépondreCitation
Posté : 31/03/2021 12:04
Paul66 et Romain aiment
Romain
(@romain)
Membre Admin

@bonheur-s très bien dit ! 🙂 👏

RépondreCitation
Posté : 01/04/2021 9:12
Paul66
(@paul66)
Nouveau membre

Merci pour cette belle reponse. C est amusant J ai toujours été méfiant vis à vis des normes et des valeurs, et j ai toujours souhaité un homme moderne, loin des clichés macho, bière, foot, etc... En y réfléchissant, ne suis je pas tombé dans d autres normes tout aussi étriquées en voulant être un père présent ? Un homme de maison ? Un mari parfait ? J imagine qu il faut que je me décharge également des ces nouveaux clichés pour devenir ce que je veux vraiment être... il faut que j y réfléchisse et que je fasse le tri entre ce que je veux être et l image que l on projette sur moi (famille, société, épouse,...) Sacré boulot 

RépondreCitation
Début du sujet Posté : 01/04/2021 9:44
Share: